Lettre N° 24 - Mesures pour lutter contre la diffusion du virus.

Nouvelles mesures : annulation des messes du dimanche 15 mars, les lieux de cultes restent ouverts

Suite aux déclarations de M. Le Premier Ministre ce soir et face à la forte augmentation des cas de Covid-19 sur le territoire, le diocèse d’Angers est contraint d’annuler l’ensemble des messes et des célébrations à compter de ce soir samedi 14 mars minuit.

Toutefois, les églises et les chapelles pourront rester ouvertes, pour permettre à chacun de venir prier ou de se recueillir, mais plus aucune messe ne pourra se tenir jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous tiendrons informés dans les jours qui viennent des différentes mesures qui seront prises en fonction de l’évolution de la situation. Des précisions concernant les sépultures vous seront communiquées très prochainement.

Monseigneur Delmas invite tous les fidèles à persévérer dans la prière. Que ce temps d’épreuve soit l’occasion de prier tout particulièrement pour les personnes malades, fragiles et le personnel de santé.

Avec foi, tournons vers Notre-Dame-l’Angevine. Qu’elle renouvelle en nous la confiance, l’espérance et la paix du cœur.

Les évènements des semaines à venir sont supprimés :

  • le mardi de carême avec le spectacle d’enfants et de jeunes,
  • Le prochain mardi de carême du 24 sur la communication non violente
  • La soirée du CCFD du jeudi 26 mars aussi
  • Le rassemblement caté de mercredi
  • La célébration à la maison des Romans
  • Les messes dans les EHPAD
  • Les réunions scouts et guides de France
  • Le week-end couple au monastère de Martigné-Briand…

Nous prenons actes de ces mesures. Nous suivons les règles d’hygiène sanitaires qui nous sont demandées par l’Etat. Il n’y a pas à discuter là-dessus. Nous sommes des chrétiens citoyens et responsables.

Laurent BLOURDIER
curé de la paroisse Ste-Jeanne-Delanoue