PÂQUES 2021 : Christ est ressuscité

et Camille devient enfant de Dieu et sœur de Jésus, …

Quel bonheur de pouvoir enfin retrouver ma famille, en ce matin de Pâques (dimanche 4 avril).

La nef de notre Dame de Nantilly, tout en respectant les mesures de distanciation était remplie d’une foule masquée aux yeux lumineux ! La redécouverte de visages "perdus de vue" depuis quelques temps, provoquait des chuchotements au milieu desquels on percevait le bruissement d’un bonheur partagé.

Joie, foi pour Camille Douence et sa famille autour desquels en ce lumineux matin de Pâques les paroissiens de Jeanne Delanoue étaient assemblés pour fêter la résurrection de Christ. Et Camille représentait à ce moment précis les 3638 autres baptisés de ce jour …

La paroisse, pour accompagner Camille, était présente prête et impatiente pour partager ces moments exceptionnels que sont le Baptême et la Première des communions qu’elle recevait ce jour-là.

Cérémonie simple émouvante, affirmation et partage de sa foi par une communauté priante et chantante. Voilà ce que nous avons vécu dans « l’intimité » de la famille chrétienne.

Merci à Camille de nous avoir permis de partager ces moments de foi, de liberté et de bonheur …

Article jCt -Photos : jCt & cG
Le jour de Pâques nous étions nombreux à chanter de tout cœur au moment du baptême de Camille.
« Tu es devenue enfant de Dieu et sœur de Jésus…. Alléluia ! »
Une amie m’interpelle avec cette question : « Est-ce que l’on est enfant de Dieu avant d’être baptisé puisque l’on chante : « Tu es devenu enfant de Dieu par le baptême ? »

Oui, c’est essentiel dans la vie de savoir qu’on est aimé. Nos enfants ont besoin d’être aimés, mais aussi de savoir qu’ils sont aimés, ils ont besoin qu’on leur exprime notre amour. Tous les humains sont enfants de Dieu, parce qu’Il nous a aimés de toute éternité. Il nous a fait exister et Il nous accompagne de son amour. Il a créé l’homme à son image.
Ceux qui sont baptisés ne sont pas plus aimés de Dieu que les autres, mais son amour leur a été manifesté, ils peuvent découvrir qu’Il les aime, ils entrent en relation avec ce Père qu’ils apprennent à connaître, ils peuvent « devenir » fils et filles du Père de Jésus. Saint Augustin disait : « Deviens ce que tu es ! »
C’est cela qui nous arrive par le baptême.

Après le jour de son baptême, Camille remplie de joie me confiait cette semaine :

« J’ai été très émue de cet élan de gentillesse aussi formidable de la part de la communauté chrétienne, des enfants ont réalisé de superbes dessins qu’ils m’ont offerts ! Cette cérémonie était à la hauteur de mes espérances avec cette joie partagée par toute l’assemblée très priante, ce qui a rendu ce moment encore plus beau ! Je me sens aujourd’hui pleinement inclue dans la grande famille chrétienne ce qui me rend très heureuse. »

Les catéchumènes ont besoin d’être soutenus par tous, on parle bien des “aînés dans la foi ”, nous sommes tous ensemble “côte à côte ”. Vivre en Église c’est voir les signes de la présence de Dieu en l’homme et de la mission de l’Église, l’enjeu c’est la communion.
Henriette Pagadoy, responsable des baptêmes d’adultes