Sur le chemin avec Paul RABIN

Un parcours de Foi

Mardi 29 juin le père Paul RABIN assisté de son fidèle disciple Luc, mais aussi de Chloé et Lydie … avait invité les paroissiens de Jeanne Delanoue, de Saint Lambert et autres lieux à venir fêter avec lui ses 60 ans de sacerdoce. Retraité depuis une dizaine d’années et retiré à Bagneux ,c’est une famille paroissiale chaleureuse qui l’a accompagné en la circonstance.

Par l’intermédiaire du diaporama préparé par ses soins Paul a présenté sa vie de prêtre, de la naissance de sa vocation à aujourd’hui. Avec l’humour qui est sa marque et force détails sur ses années d’études, de séminaire, d’appelé en Algérie en guerre, de curé … il a fait revivre à une assemblée de plus de 80 personnes son parcours.
Après avoir reçu les prix de persévérance et de reconnaissance un buffet à permis d’échanger de nombreux souvenir mais aussi et surtout de retrouver les joies simples d’avant confinement.

En final l’assemblée a loué Marie en chantant presque à l’unisson ...
Le Seul regret de Paul est que, submergé par l’émotion, il a juste oubliè la bénédiction qu’il avait préparée ... spécialement pour cette occasion.

Ces quelques commentaires recueillis auprès des participants donnent une idée de l’estime portée à « Monsieur Paul » :
« Paul célèbre la messe tous les mardis à l’EHPAD Ste Anne à Bagneux. Il est d’une régularité absolue. Toujours plein d’humour, il détend les résidents, les fait rire, les amuse : il a toujours un mot plaisant pour les petits ’couac’ : un téléphone qui sonne, un résident qui parle plus fort que lui, quelqu’un qui arrive en retard et perturbe la célébration : rien ne le trouble ! Nous souhaitons qu’il puisse célébrer encore longtemps. Tous attendent sa venue avec plaisir. » Anne Marie

« Que dire de la soirée « 60 ans de sacerdoce du père Paul Rabin «  ??? Ce que j’en retiens ? J’ai senti Paul très heureux de nous faire partager des moments de sa vie et de son parcours « pastoral ! Ses échanges avec les paroissiens, ainsi que son diaporama, (agrémenté de commentaires savoureux) ont bien résumé l’homme qu’il est, chaleureux, profond (ou solide) dans sa foi et plein d’humour !! Merci Paul pour ce moment d’émotion de d’amitié partagée ! » Huguette

« Soixante années à Vous chercher, à Vous louer, Mon Dieu
Et une heure pour retracer ce soir ce chemin avec vous
D’image en image, d’année en année, sur un air de tango un peu fou
Qu’il est long et parfois plein d’ornières le chemin des cieux »
Marie-Pierre"

Avant de prendre sa "retraite" à Bagneux, Paul avait exercé son ministère à Saint Lambert des Levées où là aussi les amitiés nouées restent fidèle en témoignent ces quelques commentaires élogieux, mais surtout affectueux ...

- Madeleine  : Je me rappelle que Paul n’a jamais craint l’épidémie de la Covid 19 puisque, au cours d’un repas partagé récemment, ce dernier rappelait que le confinement ne l’a jamais empêché de célébrer l’Eucharistie à l’EHPAD Ste Anne de Bagneux, au profit et pour le plus grand bonheur des résidents. Ces jours-là, heureusement, le virus regardait ailleurs...
Un autre souvenir plus ancien revient aussi en mémoire et concerne la toute petite chapelle située à l’EHPAD La Sagesse de St Lambert. Paul y a créé, avec beaucoup d’application, un Chemin de Croix avec ses 14 stations sur l’un des murs. Un modèle du genre et qui trouvait son utilité en période pascale pour des résidents ayant souvent du mal à se déplacer à l’extérieur. Paul savait se mettre à la place des autres.
Madeleine et Gilbert : Enfin, Paul, très bricoleur, sinon charpentier, a conçu de ses mains un petit autel à partir duquel il célébra les messes à l’église de St Lambert. Une façon bien à lui de se rapprocher de ses ouailles. Paul pratique en tous lieux et en toutes circonstances la simplicité et l’humilité. Il l’a encore prouvé à cette occasion, ce que notre Seigneur n’aura pas manqué d’apprécier.
Pierrette et Olivier : Souvenir de Paul toujours en recherche avec son "ordi" pour nous concocter de belles cérémonies telles les Veillées Pascales ou de Noël.

Texte et photos Jean-Claude T.